Le nahuatl

le nahuatl

nahuatl

Actuellement, le nahuatl est la langue indigène avec le plus de locuteurs au Mexique, ce qui en fait une grande sources d’études et de appréciation de la culture précolombienne. La préservation du nahuatl est vitale pour la compréhension et l’étude de l’histoire de civilisations comme celle des aztèques. De cette manière, cela permet de maintenir les droits des communautés indigènes, ainsi que d’inclure socialement ses locuteurs et de mettre les langues indiègnes sur un pied d’égalité avec les autres, puisque, parfois, ces langues sont laissées de côté et oubliées. De plus, c’est aussi important pour la conservation littéraire des œuvres écrites en nahuatl pour le grand apport culturelle qu’elle représentent. Étant une langue agglutinante (c’est-à-dire, dans laquelle beaucoup de mots sont formés par l’union de deux ou plusieurs autres mots), la musicalité fait que les compositions lyriques sont très belles rien que par leur prononciation.

Il existe diverses institutions et projets ayant pour objectif la préservation du nahuatl, comme l’ Université nationale autonome du Mexique(UNAM), l’UNESCO ou l’Institut National des Langues Indigènes(INALI).

Auojurd’hui, il existe encore des communautés qui ne connaissent et ne parlent que le nahuatl, phénomène qui a lieu aussi avec d’autres langues indigènes du Mexique et de l’Amérique Latine. Cela suppose qu’il existe un mode de communication qui n’est pas entièremment compris. Dans le but de garantir les droits de ces communautés qui ne disposent pas d’autant de ressources et qui ne connaissent pas des langues plus répandues comme l’espagnol ou l’anglais, il est nécessaire de préserver et de renforcer ce pont de communication. Par ailleurs, il est important de souligner la grande influence linguistique qu’a eu le nahuatl sur l’espagnol au fil des siècles dpu au contact prolongé entre les deux langues. Cela nous aide à retracer les origines de certains mots et la relation qui existe entre nos coutumes et des conventions culturelles. On peut donc en conclure que la traduction et l’enseignement du nahuatl est un moyen de préserver cette langue pour qu’elle reste vivante et qu’elle puisse continuer de transmettre des connaissances, en plus d’éviter l’exclusion sociale des communautés dont c’est la langue maternelle.

Où parle-t-on nahuatl ?

 

Le nahuatl est une langue uto-aztèque faisant de la famille des langues amérindiennes. C’est la langue officielle au Mexique, bien qu’elle soit aussi parlée dans d’autre pays comme au Salvador, au Nicaragua, au Guatemala et aux États-Unis. Elle compte près de deux millions de locuteurs au Mexique, et un demi million en dehors du pays.

 

COMMENT LINGUATRANS PEUT VOUS AIDER ?

Chez LinguaTrans, nous regroupons un réseau d’experts en traduction du nahuatl Notre équipe de professionnels est spécialisée dans l’enseignement du nahuatl ainsi que dans sa traduction. Si vous voulez vous appuez sur l’entreprise leader du marché desservices linguistiques, contacteznous . Vous pouvez également consulter nos tarifs ou demander un devis gratuit sans engagement. Nous serons ravis de vous aider pour tout ce dont vous avez besoin.

Le nahuatl est une langue qui possède une histoire millénaire. Vous voulez la découvrir ?